Programme d'action

Le programme d'action

«Le Grand Liège a pour vocation d’être la tribune de la supracommunalité, telle qu’elle est voulue et décidée par Liège Europe Métropole , organe politique provincial.
Cette option permet d’éviter que notre asbl soit inutilement concurrente de diverses associations liégeoises actives sur le terrain des conférences, comme par exemple l’Emulation, les Amitiés Françaises, les Grandes Conférences, Etudes & Expansion, etc. Elle permet à des orateurs liégeois, nationaux ou étrangers de s’expliquer sur les phénomènes de métropolisation, ses risques, ses avantages, ses conditions de réussite.
A beaucoup d’égards, il s’agit de perpétuer l’action du Grand Liège dans sa version historique et de participer à la notoriété et à la promotion de Liège et de sa province. Contribuer à la dimension internationale pour faire rayonner la ville et toute la province de Liège, notamment en développant des facultés d’accueil, de réception et de promotion, est un deuxième axe utile. L’important corps consulaire liégeois devrait bénéficier d’appuis et être avec Le Grand Liège au cœur d’un réseau de relations diplomatiques, économiques, culturelles ou autres qui justifieraient le label de Maison Internationale de Liège. Les orateurs étrangers peuvent s’exprimer devant leurs compatriotes et/ou un public liégeois afin de leur présenter leurs projets, ambitions ou espoirs à nourrir avec Liège, sa population, son industrie, ses centres culturels.

Il s’agit également de mettre en place une force fédérative de mettre en avant les atouts de Liège, par exemple en matière énergétique, hospitalière, culturelle ou informatique (LiegeTogether, notamment), etc.

Il s’agit de contribuer à faire mieux connaître aux décideurs liégeois, mais aussi à la population elle-même les nouveaux projets et à encourager les Liégeois à y apporter leurs contributions positives.

Le Grand Liège veut enfin apporter un soutien aux manifestations importantes organisées en Province de Liège. A titre d’exemple les 200 ans de l’Université en 2017, la Conférence mondiale des humanités en 2017, ou tout simplement les 80 ans du Grand Liège début 2017. Pour ce faire, il s’agit de moderniser l’organisation (rénover et simplifier les statuts, consolider ses structures administratives , déplacer le siège social dans un lieu digne de ses ambitions, le Bocholtz , et diversifier les modes de financement ), tout en recomposant stratégiquement le Conseil d’Administration dans le respect d’un pluralisme politique, philosophique et religieux, avec un équilibre hommes/femmes, et un équilibre entre les régions de la province, tenant compte notamment de la Communauté Germanophone.

Enfin les responsables ont entrepris un vaste appel à cotisation et une campagne de sponsoring entrepreneuriale judicieuse."